Grève les 26 et 27 mai 2019 – Le Soir 3 doit rester sur France 3 – La mobilisation continue

Grève les 26 et 27 mai 2019

Le Soir 3 doit rester sur France 3

La mobilisation continue

Hier la direction ne pensait qu’à une chose, réussir sa soirée électorale.

Pourtant c’est elle qui avait choisi de la mettre en péril en ne donnant pas suite à notre revendication, celle du maintien du Soir 3 sur France 3. Mais hier, d’autres rendez-vous ont aussi été touchés. Les organisations syndicales, CGC / SNJ / UNSA peuvent  être fiers du premier signal envoyé hier. Journalistes des deux rédactions nationales au siège, techniciens de reportage et en régie, monteurs et ce n’est pas exhaustif, ont su répondre à l’appel à la mobilisation. Des journaux réalisés dans des conditions dégradées, des plateaux enregistrés à la place de directs, des grévistes remplacés à la limite de la légalité, des journalistes du service politique qui manquent à l’appel de la soirée électorale, ou encore le réseau des correspondants (ex France 2) en région affecté largement par le mouvement.

C’est une première journée qui en appelle une autre, celle d’aujourd’hui. Le préavis couvre l’ensemble des catégories de personnel jusqu’à minuit. Malgré des clivages orchestrés par la direction et des organisations syndicales qui ne sont pas dans le préavis, nous avons besoin de votre mobilisation pour peser avant qu’il ne soit trop tard.

Le soir 3 doit rester sur France 3 et nous devons rester mobilisés.

Paris le 27 mai 2019

Pour télécharger le communiqué intersyndical CGC, SNJ, UNSA, cliquez sur le lien ci-dessous:

Communiqué grève Soir 3 – La mobilisation continue

 

Fermer le menu