France Ô – La Direction zappe la chaîne

Janvier 2019 : France Télévisions a choisi d’enterrer France Ô et les personnels de Malakoff…

Il n’aura pas fallu plus de 36 h depuis les douze coups de minuit lançant la nouvelle année pour que la direction de France Télévisions, via sa communication interne, jette à nouveau son venin et son mépris à la face des salariés de France Ô et du site de Malakoff…

Dans un communiqué daté du 2 janvier et posté à 10h41, la cominvite les salariés du groupe à se réjouir des bonnes audiences de 2018 se vantant d’être le premier groupe du PAF malgré seulement 5 places dans les 100 premières audiences télés. Alléluia !

France Ô a de son côté complètement disparu de FTV à lecture dudit communiqué. La Direction voudrait enterrer définitivement la chaîne des Outre-mer qu’elle ne s’y prendrait pas autrement. Si d’aventure, elle pouvait un peu plus « enfoncer » les personnels de Malakoff histoire de les dégouter encore plus et de les inciter à partirce qui serait toujours cela de gagné dans le « fameux » plan de départ dont France Télés accuse l’Etat-actionnaire dont elle est pourtant à l’origine.

« Oui, mais France Ô n’est plus mesurée par Médiamétrie ! » lancent certains. « Et alors ?!?… » répond la grande majorité des salariés du site de Malakoff.

« France Ô n’existe plus ? France Ô est-elle déjà fermée ? On n’a pas alimenté Franceinfo.tv  durant l’année 2018 ? On n’a pas alimenté les JT des 1ères en 2018 avec un nombre record de sujets produits avec de moins en moins de personnels ? (*) On n’a pas coproduit de magazines et de documentaires pour les 1ere en 2018 ? On n’a pas assuré la diffusion des Antennes des 1ere en 2018 ? »… et encore et encore et encore Eh bien si.

« Que dire de la productivité des personnels et des réductions d’effectifs ? » s’insurgent encore d’autres personnels croisés ce mercredi dans les couloirs.

A ce sujet, le SNPCA-CGC a vérifié les comptes et sorti la calculette :

la rédaction unique outre-mer de France Ô-Outre-mer la 1ere (TV + radio + web) a réussi l’exploit de fournir 7,3 % de sujets et reportages en plus aux 9 stations des 1ere en 2018 (par rapport à 2017) alors que ses effectifs ont chuté de… 38,5 % depuis 2016 ! (*) Du jamais vu au sein de FTV !

C’est sans doute pour « saluer » ces efforts et le travail des personnels de Malakoff que la direction de France télévisions a choisi de zapper la chaine des outre-mer dans son bilan de l’année passée…

Sans oublier aussi l’explosion des « prêts » de personnels en 2018 : en ont bénéficié les stations de la Nouvelle-Calédonie, de la Guadeloupe, de la Guyane, de La Martinique, de La Réunion, Wallis & Futuna ainsi que les stations régionales de France 3 Dijon, Marseille ou encore Toulouse… Des « prêts » qui génèrent des récupérations et des congés « payés » sur le dos du planning de Malakoff…

« A part ça, on ne sert à rien ! » fulminent les salariés du site de Malakoff !

Quant à l’argument maintes fois énoncé par le passé : « France Ô ne fait pas d’audience », les salariés de Malakoff rappellent que la chaine des Outre-mer faisait en moyenne 0,7 % d’audience mesurée par Médiamétrie avec un budget annuel de 25 millions d’euros, soit 0,8 % du budget de France Télévisions, soit également 1/30ième du budget de France 2. Avec 30 fois plus de budget, France Ô pourrait donc réaliser 30 fois plus d’audience, soit 24 % de part de marché… Tout est dit et désormais écrit !

Que dire aussi du « décryptage » des audiences des 1ere sur le lien connexe : « 1 ultramarin sur 2 regarde la 1ere chaque jour »… Un commentaire qui se sera « fort apprécié » par les nombreux « non ultramarins » qui séjournent ou vivent dans les DROM-COM pour raisons professionnelles entre-autre et qui, pour FTV, ne comptent donc pas !

Décidément, ce communiqué interne démontre une fois de plus que Delphine ERNOTTE-CUNCI, CONTRAIREMENT A CE QU’ELLE DIT OU LAISSE SUPPOSER, est bel et bien l’instigatrice de la disparition forcée et aux forceps de France Ô pour des « intérêts internes faussement économiques»… Un affichage qui contraste violemment avec une prétendue « politique d’augmenter la visibilité des outre-mer au sein du groupe France télévisions »…

Quelle mascarade.

Quelle belle manière de souhaiter ses vœux aux personnels du Pôle outre-merLes promesses n’engagent malheureusement que ceux qui y croient !

Si la direction de FTV n’est pas fière des personnels de France Ô, les salariés de Malakoff eux ont la tête haute car ils savent qu’ils ont bel et bien contribués en 2018 aux résultats d’audience de l’ensemble du groupe France Télévisions.

Ils n’ont pas l’intention de se laisser enterrer et c’est pour toutes ces raisons, qu’ils vont continuer de se battre et de travailler en 2019 pour défendre leur chaine et leur site, seuls garants de la visibilité des outre-mer au sein du groupe audiovisuel public français !

(*) France Ô & site de Malakoff 2018 en quelques chiffres :

2459 sujets produits par la rédaction outre-mer de France Ô et 4692 diffusions dans les JT des 1ere (+ 7,3 % vs. 2017 avec 5 ETP en moins et de très nombreux prêts aux rédactions des 1ere et de France 3 régions)
832 modules info « outre-mer express » diffusés sur Franceinfo.tv
42 modules info décryptages diffusés sur Franceinfo.tv
Des émissions spéciales + des directs (RéférendumNouvelle-Calédonie / Route du Rhum / Coupe du Monde Football Russie (Diffuseur Officiel Outre-Mer !) / Coupe de France de football / Salon agriculture / etc.
Directs + Facebook live quotidiens pour la Coupe du monde de football en Russie diffusés sur les 9 antennes 1ere
180 Magazines produits et fournis aux 9 Antennes des 1ere (Archipels  & Investigations)
Quotidienne LTOM coproduite par France Ô et rediffusée sur chaque Antenne des 1ere…

Paris – le 3 janvier 2019.

Fermer le menu